Une nouvelle unité de production pour Priméal

17 juin 2021 - Léa Lesurf

La marque leader de l’épicerie salée annonce la mise en route de Wonder Grains en Ardèche (07). Cette nouvelle unité de production, dédiée à la précuisson des céréales et des légumineuses, doit permettre à la signature phare d’Ekibio d’innover davantage sur le végétal.

Priméal veut se renforcer sur le végétal. La marque leader de l’épicerie salée en magasin bio a investi fin 2020 dans une toute nouvelle unité de production à proximité de son siège à Peaugres en Ardèche (07), baptisée Wonder Grains. « C’est un outil complémentaire et qui va nous permettre de sortir des produits innovants et en capacité de répondre aux attentes des consommateurs », explique Claudine Demay, directrice de l’innovation chez Ekibio. L’idée est de rendre les céréales et les légumineuses plus accessibles en travaillant sur de nouvelles formes de grains, des mélanges inédits mais aussi sur des temps cuisson réduits. Et ainsi sortir de la monotonie des pâtes et du riz sur laquelle la marque est déjà leader en magasin bio.

Un investissement de 5 millions d’euros

Cette nouvelle ligne de production, située à 50 km du site de mélange et de conditionnement d’Ekibio à Chasse-sur-Rhône (38), se compose d’une colonne de 15 m de haut sur laquelle il est possible d’ajouter « des outils périphériques en fonction des produits que l’on souhaite obtenir », explique Claudine Demay. Elle a nécessité un investissement de « quatre millions d’euros pour les machines et un million supplémentaire pour l’extension du bâtiment », précise Thierry Chiesa, directeur général d’Ekibio.

Les premières références sorties de Wonder Grains seront commercialisées dans les semaines à venir. Il s’agit d’une gamme de trois boulgours, de blé, d’orge et de petit épeautre, et de trois « mélanges gourmands » pré-cuits, qui mêlent des céréales familières (blé, riz, etc.) à des variétés moins connues (orge, sarrasin, épeautre, etc.). Ekibio a également lancé, en avant-première chez Biocoop, deux mix salades proposées en vrac, « pour changer des classiques salades de riz ». Des « innovations fortes » sont à attendre dès 2022 promet la filiale du groupe Léa Nature.

Pionnier sur le plastique recyclable au rayon épicerie

Les nouveautés lancées par Ekibio cette année, ici un mélange orge, blé et lupin, sont conditionnées dans un nouveau sachet en polyéthylène 100 % recyclable.

Côté packaging, ces nouveautés profitent des récentes avancées d’Ekibio en terme de recyclabilité. Comme annoncé dans le dossier consacré aux emballages du numéro de février de Circuits Bio, la société conditionne depuis janvier ses produits dans un sachet en polyéthylène 100 % recyclable. L’emballage précédent étant destiné à l’incinération ou à l’enfouissement. Cette innovation est le résultat de plus de 18 mois d’expérimentation entre le fabricant et son équipementier. Céréales, légumineuses, graines, semoules, riz…. Environ 150 références seront conditionnées dans ce nouveau film d’ici la fin de l’année, soit un tiers de son offre (4,5 millions d’unités).