Commerce équitable : les distributeurs en action

11 mai 2021 - Léa Lesurf

A l’occasion de la Quinzaine du commerce équitable, du 8 au 23 mai, les enseignes multiplient les initiatives pour démontrer leur engagement dans cette démarche solidaire qui connaît un succès grandissant en France. Biocoop déploie même une nouvelle campagne de communication.

L’appétit des Français pour les produits issus d’un modèle économique plus juste et solidaire avec les producteurs, n’en finit pas de grandir dans l’Hexagone. L’an passé, leurs ventes ont généré plus d’1,8 milliard d’euros, en croissance de 12 % par rapport à 2019 selon l’observatoire de Commerce Equitable France. C’est quatre fois plus qu’en 2014 !

Depuis longtemps engagé auprès des producteurs, notamment dans la création de filières, le réseau spécialisé est sans surprise un circuit de distribution privilégié pour les produits du commerce équitable. Il concentre plus d’un quart des ventes issues des filières internationales, contre 54 % en grande distribution, et 39 % des filières tricolores contre 29 % pour les hypers et supers.

Un mois de mises en avant chez NaturéO

La Quinzaine du commerce équitable est ainsi l’occasion pour les enseignes de démontrer leurs engagements dans ces démarches solidaires. Parmi les différentes initiatives, citons celle de NaturéO. L’enseigne dirigée par Lilian Corre lance du 5 au 30 mai son mois du commerce équitable, où elle met en avant une cinquantaine de produits regroupés selon les labels, Bio Partenaire, Fair For Life, World Trade Organisation ou encore Producteurs Paysans.

Dans le cadre du partenariat entre le Synadis Bio et Biopartenaire, signé fin 2019, de nombreuses enseignes comme Marcel & Fils, L’Eau Vive, Les Nouveaux Robinson, Naturalia, Bio & Co ou encore Satoriz vont plus particulièrement valoriser ce label exclusivement réservé au réseau spécialisé. Naturalia mettra en avant dans ses magasins sa filière noix de cajou en vrac labellisée Biopartenaire que l’enseigne vient de mettre en place au Vietnam. 

Un nouveau code du « Coommerce » signé Biocoop

L’enseigne Biocoop, chez qui le commerce équitable pèse 25 % du chiffre d’affaires, vient quant à elle de déployer une nouvelle campagne de communication, relayée sur son site web et sur les réseaux sociaux. L’enseigne propose un nouveau code du « Coommerce », plus coopératif et cohérent, pour que le commerce équitable devienne la norme. Entre autres messages, Biocoop en profite pour rappeler quelques-uns de ses engagements, comme le fait que 87 % des fruits et légumes vendus dans ses magasins sont français et que la part des produits locaux est passée de 13 % en 2019 à 15 % en 2020.

Retrouvez plus d’informations dans notre dossier sur le commerce équitable dans le numéro 5 de Circuits Bio.