Cap sur l’Auvergne-Rhône-Alpes pour Marcel & Fils

18 novembre 2021 - Léa Lesurf

L’enseigne implantée dans le quart sud-est de la France poursuit son expansion vers le nord avec l’acquisition de quatre points de vente en Haute-Savoie, dont le réseau genevois OnalaVie. Emmanuel Dufour, son fondateur, revient pour Circuits Bio sur ce développement.

Nous en parlions dans notre dernier numéro, c’est désormais officiel. Marcel & Fils vient de racheter quatre nouveaux points de vente en Haute-Savoie (74). Il s’agit de Bio Fréquence à Thonon-les-Bains et du réseau OnalaVie, créé par Michel Cusin, qui comprend trois magasins, à Annemasse, Neydens et Saint-Julien-en-Genevois.

C’est la première fois que l’enseigne fondée par Emmanuel Dufour met les pieds dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, fief du réseau familial Satoriz. « Nous sommes historiquement implantés dans le quart sud-est de la France, en Provence-Alpes-Côtes-d’Azur et en Occitanie. Nous poursuivons désormais notre expansion vers le nord-est », affirme le fondateur contacté par Circuits Bio. Pour accompagner ce développement, Emmanuel Dufour a ouvert son capital à des partenaires financiers dès 2011, et plus récemment à Weinberg Capital Partners en décembre 2020.

Cap sur les 110 millions d’euros de chiffre d’affaires

Selon Emmanuel Dufour, le chiffre d’affaires de l’enseigne devrait osciller entre 105 et 110 millions d’euros d’ici la fin 2021. Soit une croissance de plus de 40 % par rapport à l’an passé ! Cette très belle performance est principalement soutenue par l'accroissement de son parc de magasins, passé de 30 unités fin 2020 à 45 aujourd’hui.

« La force de notre réseau tient à son positionnement qui allie un concept contemporain avec des codes décomplexés. Notre combat est celui du goût et du plaisir, nous ne faisons pas dans le militantisme en colère », explique Emmanuel Dufour. Petite nouveauté cette année, la création d’un laboratoire traiteur permettra à l’enseigne de développer une offre propre en libre-service comme en service arrière.